Avant de te lancer dans l’entrepreneuriat, tu as fait plusieurs missions humanitaires, peux-tu nous en parler ? L’idée était de concrétiser l’utopie du lycéen que j’étais, pour contribuer à un monde meilleur à une époque où c’était peut-être moins fréquent pour les jeunes générations. Nous avons réalisé une première mission au Burkina Faso avec Michel et des copains avec l’aide de notre professeur. À 17 ans on a développé un projet pendant un mois, pour construire

A quel moment l’attrait pour l’écologie est-il né chez vous ? Mon attrait pour la nature est apparu dès mon plus jeune âge. Je me souviens de longues randonnées alpines au sein du Parc du Mercantour et de sorties en mer. J’ai aussi beaucoup pratiqué l’aviron et la plongée, jusqu’à plusieurs fois par semaine, ce qui a définitivement scellé mon attachement à l’océan. J’ai toujours été un « rat des champs » plutôt qu’un «