Mardi 15 Janvier, PAPYRUS ASSOCIATION, a été officiellement lancée, lors d’une soirée de présentation dans l’enceinte de l’Auditorium du Lycée Technique et Hôtelier de Monaco. L’association a lancé un appel à la candidature afin de reverser son enveloppe globale de près de 60 000 euros.  Une enveloppe répartie entre 13 bourses, d’un montant pouvant aller de 3 500 euros à 10 500 euros. Dix de ces bourses vont permettre de soutenir des étudiants des Alpes-Maritimes ainsi que ceux de la Principauté

  Chers Amis, Chers Membres, C’est avec passion que s’est terminée l’année 2018 et avec mille espérances que naît celle de 2019. Notre époque prétendument moderne et supérieure, n’a pas su endiguer nos grands drames sociétaux : la pauvreté, l’injustice sociale, l’injustice fiscale. A l’heure où nos appartements gagnent plus que notre travail, que nos enfants sont rappelés chaque jour qu’ils ne sont pas « PISA compatibles », que nos aînés sont demandés de porter

  Avant de te lancer dans l’entrepreneuriat, tu as fait plusieurs missions humanitaires, peux-tu nous en parler ? L’idée était de concrétiser l’utopie du lycéen que j’étais, pour contribuer à un monde meilleur à une époque où c’était peut-être moins fréquent pour les jeunes générations. Nous avons réalisé une première mission au Burkina Faso avec Michel et des copains avec l’aide de notre professeur. À 17 ans on a développé un projet pendant un mois, pour construire

A quel moment l’attrait pour l’écologie est-il né chez vous ? Mon attrait pour la nature est apparu dès mon plus jeune âge. Je me souviens de longues randonnées alpines au sein du Parc du Mercantour et de sorties en mer. J’ai aussi beaucoup pratiqué l’aviron et la plongée, jusqu’à plusieurs fois par semaine, ce qui a définitivement scellé mon attachement à l’océan. J’ai toujours été un « rat des champs » plutôt qu’un «

  Aujourd’hui entrepreneur dans l’éducation, cette question m’est rapidement apparue évidente. Bon élève, doué en lettres et en philo, le droit m’a tendu les bras. Cependant, le passage du monde estudiantin au monde de l’entreprise est comparable à apprendre une nouvelle langue qu’on ne connaissait pas avant. Il est certain que j’aurais souhaité apprendre la comptabilité plus tôt, qui demeure la référence de pensée quasi universelle de la santé financière personnelle et professionnelle. Aussi, j’aurais

De plus en plus en vogue aujourd’hui la neuro-pédagogie fait débats – mais aussi des hauts – notamment car elle reste assez mystérieuse et souvent pas assez clairement expliquée, au point que nous en sommes tous un peu perdu. Bien qu’elle soit clé en matière d’éducation innovante, cette dernière est aussi incomprise que son public cible. Comme son nom l’indique, la neuro-pédagogie, vise à combiner ce que l’on sait désormais sur la neuroscience derrière l’apprentissage,

Les campagnes deviennent de plus en plus désertes et le métier d’agriculteur est beaucoup moins en vogue qu’auparavant. En effet, avec un taux d’urbanisation qui atteint les 80% aujourd’hui – soit à peu près 30% de plus que la moyenne mondiale – le nombre d’exploitations agricoles a été divisé par 2,5 entre 1988 et 2013. L’âge des exploitants est en hausse, avec une moyenne autour des 51 ans et peu de jeunes sont séduits par

Alexandra Cousteau. Grâce à la création de nombreuses associations, ainsi que la participation à plusieurs missions, la petite fille du fameux commandant s’est fait un prénom en tant qu’activiste soutenant la protection des océans. Nous allons donc plonger un peu plus en profondeur dans la vie de cette exploratrice National Geographic pour notre portrait du mois. Dès le plus jeune âge, Alexandra a « appris à nager avant d’apprendre à marcher ». Après un Bachelor

Atelier tests d’orientation au Centre info Jeunesse à Nice avec l’équipe Papyrus.

  Il est toujours avec nous, d’une manière ou d’une autre, se déguise sous plusieurs formes, parfois banales parfois cocasses, il n’arrête plus de nous surprendre par sa flexibilité et nous en sommes devenus complètement dépendants, au point d’offrir une rude concurrence au chien en tant que meilleur ami de l’Homme. Nous vous parlons bien entendu du plastique. Mais, si l’on regarde de plus près, il s’agit d’un vrai poison. En effet, notre dépendance envers